LE SECRET DES PENSEES

Couverture du recueil de poésie "le secret des pensées"

Couverture du recueil de poésie « le secret des pensées »

Le secret des pensées est le premier recueil de poésie de l’auteur, publié en 2011 aux éditions Edilivre. L’auteur, novice publie ce 1er recueil à son nom mais décidera par la suite d’utiliser un nom d’auteur.

Ce recueil retrace la vie d’une jeune fille qui a commencé à écrire à douze ans.  Elle pensait vivre un cauchemar suite au décès de son père alors elle nomme son premier texte « le rêve ». L’auteur joue sur les contradictions, les nuances. Elle explique dans ce texte que s’il y a la mort, avant cela il y a la vie et voilà ce qu’elle retient à l’âge de douze ans. Il faut parfois lire entre les lignes, un mot pour un autre, une émotion pour dire bien d’autres choses.

Le secret des pensées est composé de 40 textes sur une sélection initiale de plus de soixante. Chaque texte est daté, ainsi en lisant il faut aussi se souvenir de l’âge de l’auteur, pré adolescente, adolescente, jeune fille… On suit son parcours, ses hauts et ses bas, sa colère, sa passion. Ses premières rencontres amoureuses et puis ses ruptures. Ce recueil s’adresse à tous, car nous sommes tous confrontés aux surprises de la vie, aux passions amoureuses tout comme à la perte d’un être cher. Toutes ces étapes qui font qu’on évolue. L’auteur grandit dans ce recueil, elle n’écrit plus de la même manière entre le début et la fin. Pour le dernier texte,  « le souffle » écrit en 2011, l’auteur a vingt-six ans. Elle revient sur une histoire amoureuse passée. Elle sait que cette histoire est impossible mais ce jeune homme a marqué sa vie. Elle l’a quitté puisqu’ elle a compris qu’ils se faisaient plus de mal que de bien. Le souffle exprime cette « Passion confusion », ses bienfaits mais aussi ses douleurs. Toujours dans l’ambivalence, l’auteur vous fait vivre ses émotions, vous fait voyager à travers le temps.

Alors découvrez le secret des pensées, ses pensées mais qui vous amèneront sûrement à réfléchir sur les vôtres….