Je te laisse venir…

J’ai perdu le sens de la vie,
Et bien des envies.
Voir un lendemain ensoleillée
Mais en être effrayée.

J’ai cherché la lumière
Sans mettre mes œillères.
J’ai cherché la chaleur,
Mais n’y ait pas trouvé de lueur.

J’ai puisé au fond de moi,
Et de mon surmoi.
Pour comprendre, l’incompréhensible,
Et l’inaccessible.

J’ai voulu te donner un sens
Et me suis perdue à contre-sens.
Alors je t’attends,
Le cœur battant.

Je te laisse venir…
Pour embellir mon avenir,
Pour éclairer mon existence,
En toute incandescence.

Aylive
11/11/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website