Comme réconciliation.

17 avril 2020 | POEMES

Sous une colère assourdie,
Je ne trouve plus les mots
A mes maux…
Étourdis.

Comme abasourdie,
Je ne trouve plus le sens,
Je ne trouve plus l’essence,
Pour faire face aux condoléances.

A coups de marteau piqueur
Cette peur à jamais,
Gravée au sommet,
Au sommet de mon cœur.

Et comme seule résistance,
L’attente,
Comme seule entente
A ces circonstances.

Ainsi, je n’ai plus l’inspiration
Pour faire don de mes sens.
Et pour faire de l’audience,
Seul ce texte comme réconciliation.

Aylive
17/04/2020

A mes proches, prenez soin de vous.