J’ai dansé sous la pluie

J’ai écrit
Tant de textes,
J’ai décrit
Des contextes.

J’ai voulu rêver
A plus de sensibilité,
J’ai juste vu s’aggraver
Toute spontanéité.

J’ai tracé sur le papier
Le son des rimes,
Je me suis réfugiée,
Face à la déprime.

Mais je n’y trouve plus de sens,
A tous ces mots
Signe d’impuissance,
Après tant de démos.

Je voudrai vous crier
Ma rage, ma colère
Sans vous ennuyer
De toutes situations précaires.

Alors j’ai dansé sous la pluie
Abandonné l’espoir
De garder mes appuis
Dans ce monde de foire.

Aylive.
10.06.2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website