Mon coeur

Ce matin, le brouillard,
Mon cœur est sur le billard.
Je regarde au loin,
Comme pour faire le point.

Mais l’envie m’a quittée,
J’ai perdu la spontanéité,
L’élan,
Et le regard étincelant.

L’odeur nauséabonde
Aux quelques recoins du monde,
Mets fin à mes idéaux,
Mon cœur sur le radeau.

Je chavire.
Sans un mot, je me fais envahir,
Par cette émotion,
La renonciation.

Las de l’ignorance,
J’ai perdu l’adhérence,
De toute complicité,
Mon cœur est court-circuité.

#Aylive
04/10/2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website